Une étude de cas complète d’une niche

Comment Vendre sur Amazon en se plaçant sur une niche !
En attente à l’aéroport de Athènes, dans l’espace de transit aéroportuaire,  je remarque qu’un produit fait souvent partie des bagages des voyageurs. Cela me donne une idée d’un produit à lancer sur Amazon !
Mon prochain avion arrive dans 4 heures, j’en profite pour…Je sais, j’ai pas le temps pour faire un aller retour vers le Parthénon ! ça sera pour une prochaine fois. En attendant, je vais m’amuser à étudier ce produit de niche dans cet article ;).
Voyons ensemble les étapes à passer pour valider sa rentabilité et assurer son succès !
Tout d’abord, C’est un produit de niche qui répond à un besoin physiologique évident. Je ne suis pas le maniaque du besoin pour rien 😉
On est en bas de la pyramide de besoin (MASLOW) : il y a beaucoup de demande sur ce produit !
De quoi s’agit il Enfin ?
C’est un oreiller de voyage, en mousse ou gonflable, permettant au voyageur de se reposer confortablement pendant un long voyage (images ci-dessous). Il peut être utilisé dans tous les moyens de transport : avion, train, voiture, etc. On vise donc une large clientèle. J’ai remarqué que beaucoup de voyageurs l’emportent avec eux. Je me suis aussi étonné de la présence du produit dans plusieurs boutiques de l’aéroport. Je demandait à des vendeurs de ces boutiques si ce produit se vends bien, il me répondent tous que “Oui pas mal” ! C’est mon point de départ, qui me met la puce à l’oreille et je commence ainsi à flairer une opportunité.
L’étape suivante est l’étude  du produit sur Amazon,  je tape le mot clé principal : “oreiller de voyage“.
Voici le résultat :
Il y a 24 847 produits sur Amazon, la concurrence est donc très élevée !
Je ne lâche pas aussi vite l’affaire ; je repars  à la recherche d’une niche moins concurrentielle et qui reste néanmoins attractive. L’idée est de spécifier un peu plus le mot clé “oreiller de voyageen “oreiller de voyage massant” ou “oreiller de voyage relaxant”.
On étudie d’abord le mot clé “oreiller de voyage” avec Google keyword planner. Voici ce que donne Google keyword planner en rentrant le mot clé “oreiller de voyage” ; il nous liste toutes les idées et nous informe du volume de recherche mensuel sur Google.fr, c’est à dire le nombre de fois  que le mot clé est tapé sur la barre de recherche de Google.fr.
Il faut maintenant sélectionner tous les mots clés dont le volume de recherche est supérieur à 1000. Sachant qu’un petit pourcentage des internautes arrive sur Amazon à partir de Google, et qu’une infime partie des clients atterrit sur notre page de vente, il est prudent de se placer sur un mot clé dont le volume minimum est de 1000 recherches par mois.
Parmi tous les mots clés listés par Google keyword planner, un mot clé ressort avec 1000 recherche minimum et une concurrence modérée. Tu l’a compris, il ne suffit pas d’avoir du trafic, il faut que la concurrence sur Amazon soit faible. Ce mot clé est “coussin massant“, et voici ce que ça donne sur Amazon, lorsqu’on le tape dans la barre de recherche :
C’est beaucoup mieux qu’avant ! ll ne reste plus que 1189 produits, la concurrence  très modérée et donc métrisable !
Ce qu’il faut absolument éviter c’est un produit dont le mot clé principal génère plusieurs milliers de résultats sur Amazon, car chaque résultat est un concurrent direct sur le produit. Une concurrence acceptable est au dessous de un millier de résultats. Ceci est très important pour ne pas être noyé dans des milliers de concurrents déjà implantés et auquel Amazon fait confiance.
Maintenant, poussons l’analyse plus loin pour valider cette étude de cas. En se servant de Unicorn Smasher, un outil sympa que j’utilise régulièrement pour valider mes produits prospects, il parait encore plus clair que ce produit “coussin massant” est très intéressant. Voyons pourquoi :
Comme le montre cette capture d’écran : La moyenne des commentaires est de 16 (concurrence faible), il y a aussi des places à prendre entre le rang 800 et 1000.
Plus en profondeur, Voyons  concrètement le nombre de ventes journalières en surveillant le produit avec Amazon Tracker.
J’ai choisi un produit dont le classement dans la catégorie est de 1700. Pourquoi ?  On a dit qu’on vise une  place entre 800 et 1000, et c’est facilement réalisable quand on débute. Si le produit classé 1700 se vend bien, on a l’assurance que notre entrée sur ce produit soit réussie car on vise un meilleur classement que celui ci.
Comme le montre la capture d’écran suivante (prise après une semaine de tracking), le produit se vend entre 1 à 3 unités par jour avec une moyenne de 1.67 unités par jour, ce qui est honorable pour ce classement de 1700.
Le produit “coussin massant” se vendra donc à coup sûr à plusieurs unités par jour, la demande et le besoin sont permanents. Tout le monde ou presque prend un long courrier un jour, et le souci de confort est primordial.
En conclusion, on était parti d’une idée dénichée dans la vie courante, dans notre observation quotidienne, tel que les cafés, les jardins publics, les rues, les commerces, notre entourage. En l’occurrence dans cette étude de cas, dans une zone de transit aéroportuaire !
Ensuite, On pose des questions aux commerçants, on observe le nombre de clients, la demande, bref on se fait une idée et on sent  si le produit présente un attrait ainsi qu’un besoin trivial permanent. Un exemple d’instinct de vendeur Amazon est la réflexion suivante: avec la coupe de monde 2018 en Russie, le trafic aérien va augmenter, et la demande sur ce genre de produit va croître durant cet événement.
On cherche tous les mots clés principaux qui désignent le produit, et on répertorie tous ceux qui ont un volume de recherche minimal de 1000 sur Google Keyword Planner. On filtre ensuite les mots clés qui ne présentent pas de forte concurrence, idéalement un nombre de résultat sur Amazon inférieur à 1000.
Rappelle toi donc, vise un mot clé supérieur à 1000 sur Google et inférieur à 1000 sur Amazon. C’est facile à retenir ;).
La dernière étape consiste à valider notre analyse avec des outils de “tracking”. Unicorn Smasher par exemple, permet de savoir la moyenne des commentaires. Une moyenne inférieure à 100 veut dire une concurrence modérée. Cet outil permet aussi de viser une place en décelant un “gap” ou décalage dans les classement. Par exemple, on a vu précédemment qu’il y a des places à prendre entre le classement 800 et  1000.
Finalement, on peut mettre en surveillance sur Amazon Tracker un produit concurrent qui se situe idéalement dans ce “gap”. A défaut, on choisit un produit dont le classement est supérieur à celui-ci. Si ce produit se vend bien, alors notre produit se vendra encore mieux !
Voilà enfin toutes les étapes qui permettent d”étudier une niche et la valider !
N’hésite pas à mettre un commentaire et faire part de ton avis sur cet article 😉
Tu peux aussi télécharger mon guide gratuit ici
et Rejoindre ma chaîne Youtube 🙂
Si tu as aimé cet article, je te remercie de le partager sur les réseaux sociaux en bas à gauche…
Suis aussi mon défis NicheFinder1 que j’ai lancé ici et dont tu aura très prochainement des nouvelles !
à ton succès !
Emazonien.
 
Spread the love

6 thoughts on “Une étude de cas complète d’une niche”

  1. Bonjour,
    magnifique article, qui fais bien comprendre la façon dont on doit si prendre pour rechercher un produit.
    Merci beaucoup.

    Très bonne journée à vous.

  2. bonjour,

    Cet fin d été , j étais en transit à Londres, j’ai aussi remarquer ce coussin , l’engouement des voyageurs du monde entier (indien, américain,français,russes…),et son prix de vente.

    J’ai pendant mon attente étudier rapidement le cas et cela révèle ,au même titre que d’autres niches observées, un potentiel de ventes intéressant.

    merci Tahar pour ce partage et étude de cas.

    1. Salut Mohamed,
      Merci à toi pour ce témoignage 😉
      J’ai voulu surtout montrer l’importance du choix du mot clé principal (Amazon est un moteur de recherche finalement), avant le choix du produit en lui même.
      A ton succès,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.