La face cachée de Amazon : 5 pires choses qui peuvent t’arriver

Bonjour,

Je voudrais traiter dans cet article des problèmes récurrents que tu pourrais rencontrer dans ton expérience de vendeur.

J’ai recueilli ces incidents de mon expérience, mais aussi du retour de mes élèves ainsi que du forum vendeur Amazon.fr . Alors quels sont 5 pires choses qui peuvent t’arriver sur Amazon ?

Les voici :

1/ Ton compte est bloqué

Certains vendeurs disent que cela arrive sans raison particulière, mais il y a toujours une raison, et voici les plus fréquentes :

  • La performance de tes ventes est faible : le vendeur n’arrive pas à écouler son stock. S’inscrire à Amazon FBA peut t’aider à résoudre ce problème car tu auras plus de visites et donc plus de conversions.

  • Tu vends un produit avec des droits d’auteur : renseigne toi avant de te lancer si tu as le droit de vendre un produit protégé par une marque.

  • Tu vends un produit défectueux avec souvent des retours clients : dans ce cas, retire ton stock et mets toi sur un produit fiable. Je parle dans ma formation d’une astuce simple pour s’assurer que ton produit ne soit jamais retourné par un client !

  • Tu n’a pas d’adresse fiscale en France ou un pays européen dans lequel Amazon est implanté. Dans ce cas, tu dois absolument avoir cette adresse et être en possession d’une carte bancaire valide avant de te lancer.

2/ Tu payes énormément de frais de stockage de longue durée

Si tu ne vends pas chaque jour, attends toi à des frais de stockage de longue durée énormes. Actuellement, Amazon facture 500 Euros le m3 sur 6 mois de stockage et 1000 Euros sur un m3 stocké dans ses entrepôts depuis un an. Donc, si tu as un produit volumineux ou bien des quantités énormes, pense à les retirer du stock, le temps que tes ventes redécollent, ou te placer sur un autre produit plus demandé. Dans tous les cas, évite absolument de faire rentrer plus de 100 unités pour ton premier coup.

3/ Un concurrent vient squatter ta page de produit

C’est très gênant quand un concurrent sans scrupule vient squatter ta page alors que tu as fourni beaucoup de temps et beaucoup d’effort pour la mettre en valeur. On a envie de lui mettre un  bon coup de pieds au cul et de lui dire “Eh! tu viens de voler mon temps et mon effort de plusieurs heures avec un seul clic ! c’est minable ! dégage !

et c’est la faute à qui ?

Dans ce cas, je pense que c’est la faute à Amazon. Amazon doit gérer les pages de ventes par vendeur et non par produit. Or, il a tendance à regrouper, et ici permettre le squattage de fiche, afin de gagner de l’espace et de regrouper les même offres “dans le même rayon”. Je ne suis pas d’accord avec cela, on n’est pas dans une grande surface ou les produits sont mis en rayon par catégorie de produit ! on est dans une marketplace dans laquelle chaque vendeur tient une boutique et donc le produit d’un vendeur peut se retrouver chez un autre sans qu’il ne partagent la même offre. C’est pourtant logique ! Amazon n’a malheureusement pas  l’air de comprendre cela ! Ce mécanisme est pensé dans l’intérêt du client selon Amazon, mais lisez cet article qui vous prouvera bien le contraire et surtout sur comment Amazon trompe ses clients avec le regroupement des fiches.

Pour palier à cela : D’abord, ne squatte jamais une fiche ! crée en une avec un UPC ou un EAN propre. Tu as de base ton propre produit. C’est la première étape et elle ne coûte pas plus que de se mettre sur une autre fiche. Comment veux tu éviter qu’on se mette sur ta fiche alors que toi même tu es prêt à le faire ?

Ensuite, je n’ai qu’un mot à te dire : la différenciation. Même si tu vends le même produit, crée une autre offre, améliore la, ajoute des options, fais de meilleurs photos, etc. Tu l’a compris, décale toi de la concurrence avec un concept original. Tu peux ensuite justifier auprès de Amazon que ton produit est différent et le squatteur pourra être éjecté de ta fiche.

Finalement, essaye d’être le premier sur le produit; reste à l’affût des nouveautés ! si tu crée ta fiche de produit très tôt et qu’après quelques mois un squatteur viens se bronzer tranquillement dans ton terrain, tu le fous à la porte en justifiant de ton ancienneté. Tu peux aussi essayer de négocier l’exclusivité avec le fournisseur. Mais je t’avoue que cela reste exceptionnel. Un fournisseur voudra toujours vendre à un max de vendeurs, mais tu peux déjà établir une relation de confiance et de régularité avec un ou deux fournisseur qui, sur la durée, peuvent te donner une exclusivité. Pour moi, la meilleure solution reste de fabriquer son produit et de le protéger sous sa marque. Tous ces problème seront donc résolus.

Tu me demandera certainement, pourquoi j’irais vendre sur Amazon alors que j’ai mon propre produit ? pourquoi je ne crée pas mon propre site web ?

Tu peux bien sûr le faire, mais à mon avis tu devrais fournir beaucoup d’effort pour devenir visible sur Google. Ceci est un autre sujet qui touche au SEO ou le référencement naturel, qu’on ne maîtrise pas quand on est débutant.

4/ Mise en stock tardive chez Amazon de ton produit

Voilà un souci récurrent qui m’a été aussi rapporté par mes élèves : selon le centre de distribution et la période, Amazon met un temps fou (allant jusqu’à deux semaines !), des fois, à mettre les produits en stock.  Ce délai est d’autant plus long si tu as demandé à Amazon d’étiqueter tes produits avec le FNSKU correspondant. En voici un produit (photo ci dessous) que je viens de faire rentrer dans les entrepôts d’Artenay (45), et dont je n’en ai aucune nouvelle depuis une semaine, à part qu’il a bien été reçu! Je n’ai pas le choix que d’attendre et de les harceler chaque jour !

vendre sur amazon

5/ La non maîtrise des incoterms et des frais cachés

Ici, Attention à bien négocier avec ton fournisseur les termes selon lesquelles la transaction a eu lieu. Si tu traites via Alibaba par exemple, demande à ton fournisseur les incoterms dans l’interface de messagerie (En gros, les termes de livraison de marchandise, regarde la définition complète ici).

J’ai déjà justifié d’un différent sur les incoterms en faisant référence à une conversation sur Alibaba. Dernièrement, j’avais reçu une facture d’un produit négocié en EXW (incoterm qui veut dire prix de livraison sans les frais de douane). Dans ce cas, il n’y a aucune surprise à s’attendre à une facture de 134 Euros de DHL comme celle que j’ai reçue (photo). Il faut simplement en tenir compte dans son business plan, notamment dans le choix du prix du produit. Pour maîtriser ton business plan comme un pro, télécharge ici la fiche compta qui tient compte de toutes les charges et recettes du vendeur pro Amazon.

vendre sur amazon

Dernière Remarque : Je reçois pas mal de questions sur La rupture de stock. Est ce que c’est un problème ? Non, ce n’est pas un problème quand tu débutes. Ne crains pas que ton stock s’écoule rapidement car c’est plutôt positif quand tu es débutant. En effet, tu as montré tes preuves sur la marketplace en effectuant une bonne première opération. Si tu sors en rupture de stock, ton référencement n’est pas altéré puisque il n’existe pas encore :).

Par contre ne prends pas la mauvaise habitude de sortir en rupture de stock, si ça t’es déjà arrivé au début, apprend à l’anticiper et l’éviter. Si ton référencement commence à prendre forme sur la Marketplce, la rupture de stock va le remettre tout simplement à zéro. Tu dois recommencer tout le travail pour le récupérer.

Si tu a apprécié cet article : c’est sympa déjà de l’avoir lu jusqu’à la fin. Mais c’est plus cool si tu le partage sur les réseaux sociaux avec la barre en haut à gauche 😉

Je reçois aussi tes commentaires auxquels j’y répondrais avec plaisir. N’hésite pas à poster ci-dessous tout ce qui peut passer par ta tête !

A ton succès !

Amicalement,

Emazonien

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *