Le jour où “bioMérieux” s’est opposée à ma marque !

3.8
(4)

Bonjour,

Il est rare que l’on soit fier d’un faux pas dans sa vie.

Mais mon histoire de l’enregistrement de ma marque et de son opposition par un des géants de la bourse en fait partie.

Ce n’est pas une histoire exceptionnelle, mais elle est quand même marrante. Alors c’est parti !

Fin 2017, j’avais décidé de déposer ma marque à l’INPI. L’idée était de protéger ma marque sur Amazon et de profiter des avantages de la marque améliorée que la plateforme proposait : plus de squattages de fiche, je pourrais rajouter des vidéos, faire un catalogue, raconter l’histoire de ma marque, etc.

J’avais donc fait une demande de dépôt de ma marque verbale sur le site de l’INPI, en payant la somme de 210 euros.

Je pensais que la procédure allait être rapide et serait bouclée en quelques mois.

Quatre mois plus tard, je suis surpris par l’opposition à ma marque alors qu’il restait un seul mois avant son enregistrement définitif.

Voici une capture d’écran de l’époque. J’étais abasourdi en lisant tous ces documents préparés par les avocats de l’opposant.

 

J’avais très peur de perdre ma marque sous laquelle je vendais depuis des années !

Ça semblait cuit ! D’autant plus que l’opposant s’appelait BioMérieux. L’ironie de l’histoire est que je ne savais même pas qui était BioMérieux, j’étais juste furieux !

Je contacte mon avocat (c’est un très bon.) et au vu de tous ces arguments, m’avait lancé :

” après lecture de tous les documents du dossier, Il sera extrêmement difficile de défendre le dépôt votre marque, l’opposant avait raison de demander son retrait “

C’est compliqué, BioMérieux avait en effet, un produit dont le signe ressemblait en partie au mien, tout était perdu d’avance, les avocats de BioMérieux avait conclu sur le dossier par le préjudice de “l’imitation de la marque” :

La décision des juristes de l’INPI ne s’est donc pas faite attendre :

C’était fini ! J’étais démotivé après plusieurs mois d’échanges, l’avocat de BioMérieux ne répondait plus au téléphone, et n’avait surtout pas l’envie de perdre son temps à écouter un petit vendeur sur Amazon. J’étais très triste, j’ai enfin laissé tomber..

J’avais la possibilité de répondre à la décision de l’INPI, mais qu’est ce que je pouvais dire ? Presque rien, les arguments qu’ils avaient avancés étaient extrêmement solides.

Un jour avant le délai que m’a donné l’INPI pour répondre à cette opposition. J’ai décidé quand même de tenter un coup de poker, au final, qui ne tente rien n’a rien !

La faille que j’avais trouvé dans l’argumentation de BioMérieux est que ce dernier est un spécialiste dans la biologie in vitro, ma marque est  spécialisée dans la vente de produits high-tech sur Amazon, ça n’a rien à voir.

Les clientèles cibles sont totalement différentes. J’avais donc argumenté dans ce sens dans un document, en précisant qu’il y a très peu de chance que les clients de BioMérieux confondent ma marque avec la leur et inversement, vu que les domaines d’applications sont totalement indépendantes.

 Après une longue argumentation, j’avais conclu dans mon document :

“Nous vendons des articles dans la catégorie “jeux et
jouets” et des articles tel que “tapis acupression de yoga”. Il devient ainsi plus clair que notre marque
est loin de viser la même clientèle ni les mêmes produits de la marque opposante spécialisé dans le diagnostic in vitro.
L’objet de notre déposition de marque est de pouvoir profiter des avantages de marque améliorée
proposés par les marketplaces tel que Amazon. Le catalogue de marque amélioré permet d’avoir plus
de trafic sur les pages de vente, je jouir de la vidéo de promotion sur ces pages, et de proposer une
gamme de produits reconnus par une clientèle fidèle.
Concernant cette clientèle, elle est acquise sur une durée de plusieurs années et ces clients
reconnaissent le nom de marque et apprécient les produits et les services vendus. Ils sont habitués
avec la qualité de nos porduits et reviennent acheter dès qu’un nouveau produit est proposé
à la vente sous le nom de la marque. Nous avons donc une clientèle qui reconnaît la marque et qui lui
est fidèle.
Un changement du nom de la boutique nuirait véritablement à la notoriété de celle ci et mettrait notre
business en péril. Nous avons tenté notre possible dans ce document de démontrer la distinction entre
les services des deux marques et qu’elles visent des clientèles indépendantes. Nous espérons que
notre voix sera entendue.”

J’abattais ma dernière carte, j’étais sûr que ça n’allais pas passer, je m’attendais donc au pire : retirer ma boutique Amazon ou créer une nouvelle marque, ce qui serait fatal pour mon business.

Mais après un mois du dépôt de cette réponse, je reçois la réponse de BioMérieux :

ça a marché !

Avec la réponse des juristes de l’INPI, une heureuse nouvelle est arrivée. Un sentiment de soulagement comme si on me rendait mon bébé après me l’avoir enlevé !

Les juristes de l’inpi ont donc cloturé l’opposition et j’ai pu enfin enregister ma marque après presque un an !

 

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Terminologie du vendeur Amazon Pro

Le fait de ne pas savoir qui était BioMérieux avait il joué à mon avantage ? Je ne pense pas, et même en connaissance de cause, j’aurais peut-être plus d’appréhension à poursuivre le combat, mais j’aurais quand même abattu cette dernière carte.

Mon erreur était de ne pas avoir fait une recherche approfondie des marques existantes, avant de demander le dépôt de la mienne. Mais au final, je suis content que tout était rentré dans l’ordre malgré des mois d’opposition.

C’est plusieurs mois après cette affaire, en lisant un article sur la bourse, que j’avais compris que BioMérieux était un géant du diagnostic in vitro, j’avais tout simplement rigolé :).

À votre succès !

Amicalement,

Ayed

Vous avez trouvé cet article utile ?

Cliquez pour voter !

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.